Quels enjeux pour la mobilité de demain ?

Construire une mobilité raisonnée en développant l'intermodalité, et en diminuant la part modale de la voiture

Construire une mobilité équitable

Les enjeux de mobilité concernent tous les citoyens. Or entre les hyper-centres largement pourvus d’alternatives à la voiture individuelle et les territoires périphériques les usages sont contrastés. En Île-de-France et dans la plupart des agglomérations européennes le taux d’occupation de la voiture pour les trajets domicile-travail est proche du passager unique et plus de la moitié de ces déplacements en voiture sont inférieurs à 3 kilomètres. Les marges de manœuvre sont tangibles pour diminuer la part modale de la voiture solo, développer l’intermodalité et réinventer des mobilités plus raisonnées.

La voiture partagée, maillon de la chaîne de mobilité en complément des transports collectifs et des modes doux

La voiture partagée, maillon de la chaîne de mobilité

En complément des transports collectifs et des modes doux la voiture peut contribuer à optimiser les déplacements en agglomération. Pour ce faire elle doit être davantage partagée et être considérée comme un maillon du système de mobilité.

Réinventer l’expérience voyageur grâce à la mobilité numérique, avec une information trafic fiable et précise

Réinventer l’expérience voyageur

Grâce au numérique les services évoluent pour fluidifier les parcours et répondent ainsi aux attentes des passagers. L’information devient de plus en plus précise et fiable les offres lisibles et accessibles et les politiques publiques évaluées et optimisées.